DP1, dites-moi tout à ce sujet!

Pour commencer cette page d’étudiants sur le site web de l’école, nous avons décidé de vous présenter notre école avec quelques interviews d’étudiants DP1. Nous avons posé des questions à Ethan, qui fréquente cette école depuis plus de 6 ans, et à Alok, qui fréquente Bogaerts depuis 5 ans, sur ce qu’ils pensent d’être en première année du programme de diplôme à bogaerts International School.

  • Comment le PROGRAMMED (« programme de diplôme ») diffère-t-il du PEI (« programme d’éducation intermédiaire »)?

« Tout d’abord, il y a beaucoup plus de travail, beaucoup plus d’évaluations et de tests par rapport au PEI. Je trouve que MYP ne vous prépare pas assez pour l’examen DP. Il y a un grand saut là-bas. Pour l’écriture, il y a beaucoup de choses dans le PEI comme le projet personnel, mais pour les examens réels et les techniques d’étude, cela ne nous prépare pas assez.

  • Le DP est-il plus difficile que le MYP ? Y a-t-il plus de travail?

« En termes de contenu et de sujet oui. Il y a beaucoup plus cette année. nous n’avons pas l’habitude d’avoir tant à apprendre.

  • Quel est votre cours préféré et pourquoi?

« J’aime beaucoup l’ESS, c’est très intéressant, et la biologie parce que l’enseignante s’engage beaucoup avec nous, elle dessine au tableau et nous fait dessiner, nous passons en revue ce que nous avons fait la semaine précédente afin de ne pas oublier et d’être à jour sur ce que nous devons savoir. »

  • Pensez-vous que les enseignants vous guident bien dans le programme de programme de diplôme de l’IB ?

« Oui. Je pense qu’il y a eu une différence entre les dernières années. L’école se porte beaucoup mieux, maintenant, qu’il y a quelques années, quand l’école était assez nouvelle dans le programme de programme du Programme du diplôme. Ça s’améliore d’année en année »

  • Bogaerts vous a-t-il aidé avec votre anglais? En classe et en dehors de la classe?

« En ce qui concerne l’écriture, oui. J’ai l’impression d’avoir toujours su parler anglais, mais en termes de style d’écriture et de capacité à écrire plus, cela m’a certainement aidé. Et étant dans un environnement plus international, vous devez parler plus anglais pour avoir des amis, ce qui vous oblige à parler anglais.

  • Que pensez-vous des cours de 1h30 ? Voulez-vous qu’ils soient plus longs? Courte?

« Nous avons un sujet deux fois par semaine, au niveau standard (au niveau supérieur, vous avez un sujet trois fois), ce qui est bien, mais une heure et demie, c’est beaucoup. Je pense qu’avoir 45 min de cours, une pause de 5 min, puis 45 min de cours serait mieux. D’autre part, c’est bien d’avoir 2 classes d’une matière, et 6 matières au total, car alors nous avons des horaires faciles et pas trop de matières en une journée.

« Personnellement, les longs cours ne me dérangent pas, j’ai l’impression qu’il y a beaucoup de contenu dans DP que vous devez couvrir, donc 1h30 est bien. Mais pour des sujets comme TOK (théorie de la connaissance), 45 minutes suffisent.

  • Que pensez-vous du programme pdD et de la quantité de travail?

« J’aime le fait qu’il ne s’agisse pas seulement de tests et qu’il y ait des essais et des oraux qui sont également très importants. Personnellement, je dois beaucoup travailler et je n’ai pas beaucoup de temps libre à cause de toutes les choses auxquelles nous devons penser comme les IA (évaluations internes), l’EE (essai étendu) et le CAS (Créativité, Action, Service) et ceci et cela. Et c’est beaucoup de choses à penser en une seule fois, après le PEI où il ne s’agissait essentiellement que du projet personnel. C’est un grand saut.

  • Que pensez-vous de CAS? EE? ToK? Et les IA ?

« Je comprends la SAE parce qu’il y a beaucoup de gens dans le monde que nous pouvons et devons aider, mais je ne pense pas que nous ayons à faire grand-chose, la SAE est devenue mon temps libre dans le sens où, quand je fais quelque chose, je l’utilise pour la SAE, tout ce que je fais s’est transformé en un projet de LA CAS.

J’aime TOK, c’est très intéressant et c’est bien de remettre les choses en question dans une certaine mesure.

Et je pense que c’est bien que nous ayons des IA parce que c’est un bon moyen d’obtenir un mélange d’examens et de dissertations. Cela nous permet non seulement de tout mémoriser, mais aussi de comprendre les choses. »

« Pour moi, l’EE est plus important que le CAS. Se faire écrire un essai de 4000 mots sur un certain sujet vous prépare à tout le travail universitaire si vous prévoyez d’aller à l’université. Je pense donc que cela vous aide à écrire et à acquérir une connaissance globale du sujet que vous avez choisi.

Je pense que TOK est bon parce qu’il est intéressant de penser à la façon dont vous pensez et comment vous savez les choses. Mais je comprends que ce n’est pas pour tout le monde. »

  • Comment DP vous a-t-il traité jusqu’à présent?

« Honnêtement, je vais bien, mais je pense que c’est parce que c’est encore le début et que la procrastination est encore possible, mais les prochaines années seront difficiles. Pour CAS, je pense que je suis un peu en retard, mais l’EE que j’ai commencé et je pense que c’est la partie la plus difficile, une fois que vous avez commencé, c’est plus facile. En général, je me sens bien.

  • Comment cela s’est-il passé d’être dans le programme du PDD pendant la pandémie?

« C’est difficile parce que c’est le moment où nous sommes censés faire plus de choses et être plus libres, mais le fait est qu’il n’y a rien à cause de la COVID-19. Et je pense que l’école s’en sort plutôt bien. L’année dernière, nous avions des cours sur zoom et même si c’était bien organisé, il était difficile de travailler en ligne. Et maintenant, l’école belge est à moitié en ligne, à moitié à l’école, donc je pense que nous avons de la chance de pouvoir venir à l’école tous les jours et voir nos amis. »

Contact Us

    Contact Us

      Call Now Button